Votre compte : Connexion ou Inscription gratuite

Migrants : Faisons cesser l’activité des ONG et le trafic d’êtres humains en Méditerranée !

Migrants : Faisons cesser l’activité des ONG et le trafic d’êtres humains en Méditerranée !
Lancée le 20-07-2017, sera close dans 2 mois

Cette pétition sera remise aux destinataires suivants :

  • Donald Tusk (président du Conseil européen)
  • Emmanuel Macron (président de la République)
  • Angela Merkel (chancelier fédéral d'Allemagne)
  • Paolo Gentiloni (président du Conseil des ministres italien)

Poussés par l’envie de mettre en place une véritable autoroute de l’immigration entre l’Afrique et l’Europe, les ONG soi-disant humanitaires se rapprochent chaque année des côtes libyennes. Leurs activités poussent les trafiquants et les migrants à employer des embarcations toujours plus précaires pour des traversées de plus en plus nombreuses et périlleuses. Immanquablement, le nombre des morts en mer augmente régulièrement.

L’immigration ne résout aucun problème dans les pays de départ et en crée de nouveaux dans les pays d’arrivée, laissant dans son sillage de nombreux morts et des sommes considérables aux mains des passeurs. L’argent issu de ce trafic s’élève à 1,6 milliards d’euro en Libye pour l’année 2016. De quoi financer les terroristes islamistes qui sont nombreux à déstabiliser l’Afrique du Nord.

En conséquence, nous demandons à l’Union européenne et aux gouvernements nationaux de s’inspirer de la politique australienne « No Way » afin que les bateaux de « migrants » soient systématiquement refoulés dans leur pays de départ, que les ONG soient empêchées d’opérer en Méditerrané et que les filières de passeurs de migrants soient démantelées.
 

Cette pétition a été signée 339 fois.

» Voir les 20 dernières signatures   |   » Voir toutes les signatures

Les derniers commentaires

  • olivier g. (nantes)

    A signé le 09-10-2017

    il faut faire cesser les subventions d état à ces ONG sectaires et destructrices. 

    Ce sont nos impots qui leur sont versés. Mobilisation des citoyens pour financer des navires pour aller en mer s opposer à ces trafics immondes des ONG

  • jean-paul a. (bordeaux)

    A signé le 26-08-2017

    Stop à l'immigration

  • Fabrizio Carner, Dipendente privato (Bolzano)

    A signé le 30-07-2017
    Basta lucrare sulla pelle dei Clandestini!
  • veronique m., agent hospitalier (ST RAPHAEL)

    A signé le 30-07-2017

    IL FAUT ARRETER CA ! NOUS NE POUVONS PAS PRENDRE TOUTE LA MISERE DU MONDE!

    NOUS N'ARRIVONS PAS, NOUS MEME A BOUCLER LES FINS DE MOIS!

    NOUS SOMMES BEAUCOUP A NOUS PRIVER DE TOUT; PAS DE RESTO, PAS PARTIR EN VACANCES AVEC NOS ENFANTS ET J'EN PASSE

  • Gabriel C. (Unieux)

    A signé le 26-07-2017

    La France aux Francais

  • Christian D. (B)

    A signé le 25-07-2017
    D'accord avec cette solution.
  • BENOIT M. (La Reid (Theux))

    A signé le 25-07-2017

    Il faut AGIR !!! Notre identité,nos valeurs et traditions sont en danger !! Quel avenir pour nos enfants qui seront oprimés par des envahisseurs revanchards imposant  leur religion rétrograde ?  100% avec vous !!!

  • terry p. (evran)

    A signé le 25-07-2017

    Ce n'est plus vivable dans certaines villes de banlieue ,salaté ,dégradations ,peur

     

  • Thomas V. (Mainz (Deutschland))

    A signé le 24-07-2017
    Denfendre notre culture , notre mode de vie et nos pays contre l immigration de masses ! Stop a l islamisation de l europe ! Merci a vous
  • Mickael M. (NOISY LE Grand )

    A signé le 23-07-2017
    Courage a vous, votre combat est le début de notre futur sans immigration illégale et incontrôlé.Merci

» Voir tous les commentaires

La pétition de la semaine

France-petitions.com se bat pour que votre voix compte, pour qu’elle soit vraiment entendue.

Pas de pétitions bidon sur notre site. Chaque pétition a été crée publiquement par une personne et chaque signataire est une vraie personne dont nous vérifions la réalité.

Nous allons faire en sorte que votre voix soit vraiment entendue par le destinataire de la pétition et par toutes les personnes dont l’opinion compte.