Votre compte : Connexion ou Inscription gratuite

Stop à l’insécurité à Lille !

Stop à l’insécurité à Lille !
Lancée le 26-02-2017, sera close dans 5 mois

Cette pétition sera remise aux destinataires suivants :

  • Michel Lalande, préfet des Haut-de-France

Nous interpellons le Préfet des Hauts-de-France, Michel Lalande, afin qu’il fasse appliquer la loi : depuis mai 2015 une ordonnance d’expulsion des camps de Roms a été prononcée par le tribunal suite à l’action en justice de la ville de Saint-André sans avoir été suivie d’actes.

Nous souhaitons empêcher la multiplication d’actes de malveillance et d’agressions sur les citoyens de Lille et Saint-André sur les bords de la Deûle et au parc de la Citadelle Vauban. Nous exigeons le démantèlement des camps de Roms immédiatement. La situation ne peut plus durer, chaque semaine des jeunes filles, des hommes, des personnes âgés sont agressés, rackettés et parfois tabassés à coups de bâton, une tentative violente de viol a été perpétrée récemment. Doit-on encore attendre que cela n’empire ?

Nous souhaitons empêcher que les droits fondamentaux de liberté de circulation, de liberté de la femme et de sécurité soient entravés par complaisance ou inaction de la part des autorités. Nous soutenons une politique ferme, qui assume pleinement ses fonctions de protection de sa population

Cette pétition a été signée 675 fois.

» Voir les 20 dernières signatures   |   » Voir toutes les signatures

Les derniers commentaires

  • frantz m., invalidité (lille)

    A signé le 17-03-2017

    je connait bien ce coin il y a 3 camps de roms ils ont deja essayer plusieur fois de voler mon velo mais sans succes il ne m impressione pas ces gens la,ils ont la loi pour eux en plus des associations,la police on prefere la mettre sur les routes pour verbaliser les gens qui vont au travail eux on de l argent,mais les roms pas important

  • beatrice k. (GONNEVILLE EN AUGE)

    A signé le 06-03-2017

    Mon fils a eu sa voiture brûlée une nuit à fives, ensuite il a galéré pour se rendre à son travail  pendant plusieurs mois.....Sans parler des 4 cambriolages chez ma soeur....

  • Stéphanie J. (Lille)

    A signé le 05-03-2017
    Tout coeur avec vous
  • jacques m., retraité (lille)

    A signé le 02-03-2017

    je soutiens bien sûr toute l'action initiée par Lucie, la manifestation et le droit de vivre sans agressions à Lille. 

    Mais il n'y a pas que le camp situé à St-André. Il y a un camp de Roms à Fives, à l'intersection des rues Bernos et Werniers, coincé contre la voie rapide. Notre vie dans le quartier de Fives devient assez infernale, avec des bris de glaces de voitures presque tous les jours, des tentatives de cambriolage en plein jour, des vols de pièces directement sur les voitures, comme si les rues avoisinant le camp étaient leur supermarché ! je me permets d'être  affirmatif que ce sont des Roms, car plusieurs témoins les ont vus (arrêtez les commentaires qui dénient scandaleusement cette évidence !). Nous avons alerté Martine Aubry le 13/12/2016. La Mairie a bien accusé reception de notre courrier mais n'a pas répondu plus.

    Ce camp de Fives est lui aussi un tas d'immondices, et on fait ses besoins au grand jour, à 2 mètres de la rue Werniers et devant les gosses qui jouent !

    Je demande à ce que ce camp soit lui aussi démantelé, avant de connaître le même engrenage que celui de St André

  • Martine B., employée (lille)

    A signé le 02-03-2017

    Bravo pour ton courage et ta vivacité Lucie!! Tu es notre porte parole car c'est vrai RAS LE BOL de ne pas pouvoir aller et venir, et vivre sereinement à Lille!!

  • Hélène M. (Santes)

    A signé le 02-03-2017
    Je suis également une joggeuse!
  • Alexandra N. (Linselles)

    A signé le 01-03-2017
    Ras le bol du laxisme.Sentiment d'insécurité dans les rues, transports en commun, rues commerçantes. Nous perdons note beau pays jour après jour....Quelle tristesse.
  • MM M. (LILLE)

    A signé le 01-03-2017

    D'abord malheureux, faire les malheureux pour pouvoir s'infilter, ensuite ils prennent de l'assurance puis veulent faire régner la terreur.

    Bien au chaud familles et élus ne sont pas concernés par ces problèmes puisque bien protégés. Nos frontières sont de vraies passoires pour la délinquance. Il est temps que le gouvernement reprenne les choses en main afin que  les citoyens, cityoennes retrouvent une sécurité en France.

  • Pascal ROZZI (Wittelsheim)

    A signé le 01-03-2017

    le viol, la tentative de viol, l'attouchement non accepté, sont des délits, voire même des crimes quandil y a des suites fâcheuses, qui doivent être punis sévèrement et avec toute la rigueur de La Loi Républicaine du Pays de Droit qu'est la France...

    ce qui doit primer c'est l'intérêt supérieur de la victime, et non la défense ou l'excuse du ou des malfaiterus, surtout quand ce sont des clandestins, en situation irrègulière, ou aya,nt l'excuse vaseuse que chez eux ça se passe comme ça...

  • Alain DESJARDINS, Retraité du Ministère de la Justice. (Noyelles Lès Vermelles)

    A signé le 01-03-2017

    Pour que le meurtre de la joggeuse de Marcq en Baroeul, qui a eu le en 2009/2010, (commis par un ex. détenu du Centre de Détention de Loos), ne se reproduise plus !..

» Voir tous les commentaires

La pétition de la semaine

France-petitions.com se bat pour que votre voix compte, pour qu’elle soit vraiment entendue.

Pas de pétitions bidon sur notre site. Chaque pétition a été crée publiquement par une personne et chaque signataire est une vraie personne dont nous vérifions la réalité.

Nous allons faire en sorte que votre voix soit vraiment entendue par le destinataire de la pétition et par toutes les personnes dont l’opinion compte.