Votre compte : Connexion ou Inscription gratuite

« NON » AUX MOSQUEES PAYEES PAR LES CONTRIBUABLES ! « NON » AUX MINARETS ! : les commentaires

  • Jacques B. (COMMENTRY)

    A signé le 09-11-2011

    Depuis 1789, malgré les conflits de 1914/18 et 1939/1944, la République Française n'a jamais été à la solde d'une religion, que deviennent nos libertés citoyennes laïques ? gràce à nos politiques de tout bords. Ils n'agissent que par orientations électoralistes !!! Ils poseront bientôt leurs chaussures sur le seuil de l'Assemblées Nationale ou du Sénat, alors qu'ils n'y ont jamais fait un signe de croix historique, quel panier de crabes!

  • Gilberte M. (VOREPPE)

    A signé le 08-11-2011

    Depuis quand les contribuables sont-ils obligés de financer des édifices religieux ? Il me semble que seuls les pratiquants de telle ou telle religion peuvent, s'ils le souhaitent, aider au financement d'un lieu pour leur culte. L'argent des contribuables doit être utilisé pour des projets concernant l'ensemble de la population, utilisés à un moment de sa vie : crêche, école, hôpital, maison de retraite etc. C'est un scandale d'apprendre que nos élus favorisent une religion qui n'est pas ce qu'elle prétend : une religion de paix et d'amour, mais une secte de guerre et de haine. Ces hommes haineux qui montrent l'exemple aux extrêmistes d'autres religions !!! NON et NON à la multiplication des mosquées, NON et NON aux minarets.

  • Christine Tasin, Présidente de Résistance républicaine (Paris)

    A signé le 08-11-2011

    Il n'est pas acceptable que la loi de 1905 soit trahie par des financements détournés de mosquées. De plus il ne faut pas confondre des salles de prières, légitimes, avec des mosquées qui sont des casernes, des mairies et des écoles. Des lieux d'endoctrinement. 

  • Corinne M., Documentaliste (ATHIS-MONS)

    A signé le 08-11-2011

    Empêchons ces fascistes sexistes et homophobes de répandre leur haine, au moins dans notre pays.

  • Hélène Lejeune, Aide soignante (Limoges)

    A signé le 08-11-2011

    Les islamistes viennent en France pour demander asile, mais ils imposent leur religion, leur mosquée, leurs prières dans les grandes villes. Ils se moquent de savoir si ça nous empêche de circuler. On paye pour des caprices qui leur paraîssent être un dû.

    Marre de payer pour des profiteurs de société française.

  • marie-louise f., employer (nîmes)

    A signé le 08-11-2011

    or de question que la france se fasse islamiser combattons cela !!!

  • Fabienne P. (Nice)

    A signé le 08-11-2011

    Il est grand temps de se réveiller pour nos enfants et nos petits enfants, afin de leur léguer ce que nous avons reçu en héritage

  • Christian Padrones, Retraité (Bayonne)

    A signé le 08-11-2011

    Lamentable cette "tolérance" qui se nomme veulerie !

  • Paul T. (Boisbriand Québec Canada)

    A signé le 08-11-2011

    Je suis interpellé par cette pétition puisque mes ancêtres sont francais!

    Salutations,

    Paul Thibert

    Québec,Canada

  • Jeny L. (PARIS)

    A signé le 07-11-2011

    Ce que nous laissons pousser sur notre sol, demain nous détruira. Stop à l'Islamisation de l'Europe sotp aux mosquées stop à cette immigration arabo musulmane qui ne vient pas en amie mais dans un but précis : le Djihad ! Aidée en cela avec la complaisance de l'UMPS. 

  • vanessa r.Profil Facebook de vanessa r (CARCASSONNE)

    A signé le 07-11-2011

    Il est grand temps que nos élus locaux respectent les lois de la république et la laïcité !!! Sinon je vais moi aussi transgresser les lois en refusant de payer mes impôts !!!

  • Dominique PLOT, REPUBLICAIN (PARIS)

    A signé le 07-11-2011

    Il faut bouter les islamistes hors de nos frontières, comme toutes les idéologies totalitaires.

  • Frederic E., Salarie (Nice)

    A signé le 04-11-2011
    Pourquoi n a t on pas fait un referendum, comme en suisse!
  • alain chassagne (tourcoing)

    A signé le 04-11-2011

    je n'ai que quelque mots a dire  "que la france reste avant tout un peuple européen de race blanche,de culture grecque et latine et de religion chretienne".

  • Jean D. (paulhaguet)

    A signé le 04-11-2011

    on a pas a payer ces lieu de cultes pas plus que les autres non plus... on a des lois qui ne sont pas respectees et meme bafouéé par ces gens  je voudrais bien etre tolerant mais faudrais pas que  ce soit a sens unique ..il ya de la place pour tou le monde mais faut que chacun reste a sa place..je ne suis pas né raciste on ma forcé a le devenir..

  • MARC K. (LENS)

    A signé le 04-11-2011

    En 1940, les français ont adoré la CROIX GAMME et ses fidéles. Celle-ci disparue, en 2011 ils jubilent à nouveau en voyant s'ériger avec fierté les MOSQUEES...

    PAUVRE FRANCE, QU'AS-TU TAIT DE TES ENFANTS ?

    Voici ma minuscule  contibution patrotique.

  • jean-pierre s., décorateur (villeneuve sur lot)

    A signé le 03-11-2011

    Ma petite condribution.

  • Francis B., Mr (AUDENGE)

    A signé le 03-11-2011

    Nos eglises, oeuvres remarquables des siecles passés, sont laissée a l'abandon, voir detruites par manque de moyens financiers... Soit ! Mais que l'on finance ces verrues que sont les mosquées, alors là, non !

  • Jean-Michel H. (Vire)

    A signé le 03-11-2011

    Ne rien dire se serait cautionner le démantèlement de notre beau pays et tant qu'il me restera un soufle de vie je serai debout pour dire N O N ...

  • Bruno l. (le plessis robinson)

    A signé le 02-11-2011

    Mais quand les Francais vont ils ENFIN ouvrir les yeux et ne plus voter PS ou UMP ?.

    Quand je vois tout nos politiciens colabo avec les islamistes, j'ai une pensée triste pour nos grands parents combattants, resistants. Sont ils morts pour "cette" France ?.....

    Honte a nos "élites" !.

La pétition de la semaine

France-petitions.com se bat pour que votre voix compte, pour qu’elle soit vraiment entendue.

Pas de pétitions bidon sur notre site. Chaque pétition a été crée publiquement par une personne et chaque signataire est une vraie personne dont nous vérifions la réalité.

Nous allons faire en sorte que votre voix soit vraiment entendue par le destinataire de la pétition et par toutes les personnes dont l’opinion compte.