Votre compte : Connexion ou Inscription gratuite

PAS DE MIGRANTS à LUZY ! : les commentaires

  • christophe d., artisan (luzy)

    A signé le 08-10-2018

    en laissant venir les migrants a Luzy on va tout simplement faire fuir le bon français.

  • C. V. (BESANCON)

    A signé le 08-10-2018

    La sécu est en perpétuel déficit et il reste de l'argent pour accueillir des étrangers. Mais qui dirige la France ? Ont-ils réellement le sens de l'intérêt de la France ??? ou leur intérêt électoral personnel ???

  • NICOLE GERONIMO, Madame (MANDELIEU la NAPOULE)

    A signé le 08-10-2018

    POUR QUE CA S'ARRETE, ENFIN, car les FRANCAIS N'en peuvent plus

  • Claire S., Assistante de direction (Montceau les mines)

    A signé le 08-10-2018
    Je viens tout les été envacances a luzy avec ma famille. Je changerais donc de destination.quel gâchis!
  • emmanuel sellier, artisan (etupes)

    A signé le 08-10-2018

    mon épouse est bénévole dans les Ehpad, et c'est misèreux de voir que pour 2200€/mois ils n'aient qu'une douche par mois, pas d'argent qu'on nous dit, mais pour toute cette merde qui arrive du monde entier, il y en a !!

  • guy m. (sery magneval)

    A signé le 07-10-2018

    C'est ahurissant que des élus qui devraient en toute logique avoir du bon sens puissent prendre de telles décisions aux conséquences incalculables ..... pour le FUTUR !

  • Carole M. (SOISSONS)

    A signé le 07-10-2018
    Je viens régulièrement en vacances à luzy. Lieu où je trouve encore un joli village typiquement français où il y fait bon vivre. Madame le maire, ne me faites pas fuir vers d'autres contrées ! Avez vous concience des désagréments que vont attirer cette population ? Quel avenir leurs offrez vous ? Pas d'emploi ? Leur intégration sera très compliquée face à la population luzycoise ! Avez vous conscience que vous allez faire fuir les touristes et de potentiels nouveaux habitants ? Voulez vous avoir plusieurs nationalités dans les classes de votre village ? Ce qui fera baisser considérablement le niveau scolaire et fuir les élèves vers d'autres villes. Ce n'est pas par peur de l'étranger, ni par racisme, que je signe cette pétition c'est uniquement que cette situation je la vie au quotidien. Ne faites pas comme d'autres maires ont fait d'attirer des étrangers dans le seul but d'augmenter les dotations de l'état.Ne faut il pas avoir une ville modeste où il fait bon vivre qu'une commune riche et désagréable ?
  • claude p., retraité (luzy)

    A signé le 07-10-2018

    pas de migrants pour la ville du futur  c est mal parti madame le maire

  • Langlet M. (Preporche )

    A signé le 07-10-2018
    Que feront une quarantaine de migrants dans Luzy ??????
  • Claude G., Retraité (Saint Fargeau Ponthierry )

    A signé le 07-10-2018
    Je ne vi as à Luzy mais je connais bien la région.Mes Parents y ont vécu 35ans.Je ne vois pas ce que l on pourrait offrir à ces migrants à part le gîte et le couvert.
  • François THEOBALD, professeur ER (Versailles)

    A signé le 07-10-2018

    L'arrivée des migrants est un trouble profond pour la paix dans le monde, en Europe et en France.
    La plupart des migrants ne sont pas originaires d'un pays en état de guerre. Si ces migrants ont été victimes de violences politique ou domestique, on peut être sûr que l'islam est le contexte principal de cette violence, puisque la plupart des migrants sont originaires d'un pays où la religion de Mahomet est la religion dominante de la majorité de la population.
    Il est certain aussi que les migrants ne sont pas heureux dans le pays où ils aboutissent au terme de leur odyssée, puisqu'ils sont statistiquement la cause d'une recrudescence des violences là où ils se trouvent, ainsi qu’on le voit dans l’occupation des prisons où sont retenus les délinquants graves, quand on les condamne à la prison.
    Lorsqu'un migrant illégal est contrôlé par la police ou notifié aux autorités administratives de la France, il doit être conduit dans un centre de rétention fermé. Là il faut lui demander s'il veut vivre sous la Loi de la France ou sous la charia. S'il opte pour la charia il doit être renvoyé immédiatement dans son pays d'origine. En cas d'inobservance de cette prescription (de retour au pays) et en cas de délit commis sur le territoire français, le délinquant qui a opté pour la charia, doit être jugé selon cette loi, avant d’être renvoyé dans son pays d’origine.
    Pour les autres migrants il doit leur être proposé un contrat de formation de six mois dans le métier de leur choix (liste de métiers établie par les autorités françaises en accord avec les autorités du pays d'origine). Ce contrat comprend la fourniture des moyens de subsistance si l'apprentissage n'est pas en mesure de fournir des revenus suffisants. A l'issue de ces 6 mois l'apprenti reçoit un certificat avec un mention qui correspondant à la qualification acquise (de très bien à insuffisant).. La personne ainsi formée doit retourner dans son pays d'origine et ne pas revenir avant 5 ans pour occuper un emploi en France.
    Il est clair que la migration n'est pas vue ainsi par le capitalisme libéral : la venue massive des Africains en France est encouragé par certaines puissances financières pour "casser" les revendications salariales des Français. Même le parti communiste était contre l’immigration il y a quelques décennies car il percevait le danger pour les lois sociales en France. Dommage que les communistes français aient changé d'attitude et de politique sur le sujet pour de tristes perspectives de clientélisme et d'électorat. Dorénavant les politiciens de gauche veulent faire des clients fidèles et soumis de ces immigrés dont ils encouragent la venue en France.
    50 ans après les révolutions étudiantes de 1968 on peut sans se tromper forger au sujet des immigrés le slogan que voici : "Immigrés, Libéralisme, Finance, Communisme...même combat ! "
     

  • Oriana Lucas (Orly)

    A signé le 07-10-2018
    Luzy est une trop belle ville pour qu'elle soit souiller par les migrants comme d'autres ville on souffert de l'arrivée des migrants.
  • Dominique B. (Brainville)

    A signé le 07-10-2018
    Comme partout en France ces réfugiés seront sans emplois en dérive sociale et professionelle ne parlant pas la langue et en Dehors des codes sociaux de la France sa s compter les dérivés islamistes bien connues..
  • Armande B. (Luzy)

    A signé le 07-10-2018
    Honteux les français dorment sous les ponts et les migrants ont tout
  • Gérard L. (Paris)

    A signé le 07-10-2018

    La France et ses habitants n'ont pas été crées pour acceuillir toute la misère de la terre..

    Nous ne sommes pas là que pour acceuillir et aider toutes les personnes en faisant la demande, d'autant plus en clamant par ailleurs qu'il n'y a plus d'argent pour nos malades, nos retraités, et en augmentant d'un autre côté également de manière considérable les taxes et impôts (direct et indirect), que seul le français "moyen" continu de payer, évidemment!!...

  • David D. (Antully )

    A signé le 07-10-2018
    il n'y a pas autre chose à faire que de ramener des creveures chez nous en france
  • Julien L. (Billy chevannes)

    A signé le 07-10-2018
    Notre pays compte actuellement près de 10% de chômeurs. Qu'avons nous a offrir à ces pauvres gens? Certainement pas du travail!!!Et qui va encore payer pour tout ça? Ceux qui bosse!!!un peu trop facile on en a marre de payer pour les autres!
  • Patrick R. (Neuvy sur Loire)

    A signé le 07-10-2018

    il n'y a pas de travail dans la Nièvre, que vont ils faire?

  • Harald v., Murailleur (DESINGY)

    A signé le 07-10-2018

    Courage

  • michel s., commerçant (chiddes)

    A signé le 07-10-2018

    tout est dit dans le texte , calme ,tranquilité et insecurite

La pétition de la semaine

France-petitions.com se bat pour que votre voix compte, pour qu’elle soit vraiment entendue.

Pas de pétitions bidon sur notre site. Chaque pétition a été crée publiquement par une personne et chaque signataire est une vraie personne dont nous vérifions la réalité.

Nous allons faire en sorte que votre voix soit vraiment entendue par le destinataire de la pétition et par toutes les personnes dont l’opinion compte.