Votre compte : Connexion ou Inscription gratuite

Démission du Ministre de l'Education Nationale : Luc CHATEL

Lancée par Louis JACQUES-FRANCOIS le 04-04-2011, close le 04-10-2011
PétitionNous soussigné, chrétiens de rite Catholique et Apostolique, demandons à Monsieur le Ministre de l’Education Nationale :-Que l’information sur les conséquences d’un avortement puissent être expliquées librement et sereinement par les professeurs qui sont en charge de cet enseignement. (En particulier tous les professeurs d’SVT et d’Histoire-Géographie).-Que le professeur d’Histoire-Géographie Philippe ISNARD, enseignant au Lycée des Iscles à Manosque – Alpes de Haute Provence -, suspendu de ses fonctions pour 4 mois, pour n’avoir fait que son travaille d’enseignant, soit IMMEDIATEMENT réintégré dans sa charge d’Enseignant.-Merci !JFL

Cette pétition a été remise aux destinataires suivants :

  • Nicolas SarkozyNicolas Sarkozy (Ancien président de la République)

Considérant qu’il est inacceptable que le Professeur, Philippe ISNARD, soit révoqué pour avoir organisé un vrai débat contradictoire, où ont été exposés les arguments en faveur de la défense de la Vie dès la conception, mais aussi ceux des partisans de l’avortement.
C’est donc plus qu’un délit d’opinion puisque ce professeur n’a fait qu’exercer correctement son métier d’enseignant en bon professionnel.
Ceci prouve que l’abus de pouvoir du Ministre de l’Education Nationale fait preuve d’une dérive totalitaire caractérisée et inacceptable pour un citoyen français moyen. C’est le principe même du dictat qui n’a pas lieu d’être dans une république laïque. En sommes, c’est dire, vous avez le droit de parler de l’avortement, à condition que vous soyez pour, autrement vous êtes un hors la loi.
Considérant que le professeur Philippe ISNARD est victime d’un abus de pouvoir caractérisé. Nous, soussigné, demandons la démission immédiate et sans indemnité du Ministre de l’Education nationale : Luc CHATEL.
Nous demandons également que ce même ministre soit traduit devant le Tribunal International de Justice de La Haye pour incitation au meurtre d’enfant à naître, mise en danger de la vie d’autrui et apologie de l’avortement.

Cette pétition est close.

Cette pétition a été signée 51 fois.

» Voir les 20 dernières signatures   |   » Voir toutes les signatures

Les derniers commentaires

  • Fernand Naudin, Directeur de societe (Montauban)

    A signé le 23-06-2011
    Luc Chatel mérite un bonnet d'ane
  • Jean-Claude Prieto (Saint Hippolyte du Fort)

    A signé le 22-05-2011

    Il est effarant de constater qu'au sein d'une démocratie, dont le président se targue de défendre les racines chrétiennes, un professeur puisse être révoqué pour motif qu'il a proposé à ses élèves un débat contradictoire sur le thème de l'avortement, exposant donc des arguments en faveur de la défense de la Vie dès la conception. Où se trouvent donc les limites de la liberté d'expression ? Ne doit-on en France que courber l'échine et ânonner sans réflexion la pensée unique dictée par les lois gouvernementales ? Sommes-nous encore vraiment dans une démocratie ? Je crains que la France, d'année en année, ne ressemble de plus en plus à une dictature, dans tous les domaines...

  • didier c. (Ingrandes-sur-Vienne)

    A signé le 23-04-2011

    Avant transmission de la pétition, il conviendrait de corriger la grossière faute d'orthographe qui l'entache (travaille au lieu de travail - qui traduit sans doute une modification de rédaction "en cours de route"). 

  • Melchisedec P. (Ottawa)

    A signé le 18-04-2011

    Disons non a la prohibition des vrais débats intellectuels

  • Bernard Lachapelle, Gardien (Nice)

    A signé le 16-04-2011

    Non au terrorisme intellectuel !

  • MOREL DEMUTH NICOLE, RETRAITEE (NANCY)

    A signé le 15-04-2011

    la liberte d'expression n'existe plus en France.

    la liberte d'expression est un principe democratique fondamental.

  • Lysiane J., enseignant-chercheur à la retraite (Marcq-en Baroeul)

    A signé le 14-04-2011

    Où est  désormais la "sainte inquisition"?!

  • michel saffroy (st vincent de tyrosse)

    A signé le 12-04-2011

    Nous sommes dans un régime totalitaire et l' Education Nationale en est un fleuron !

  • Jeanine M., retraitée de l'E.N (Réunion)

    A signé le 11-04-2011

    Où allons-nous en France? Vous avez dit "éducation"?  Et sans que titille votre conscience?

    Bravo à Mr Isnard!   Mais...honte à ceux qui l'ont évincé de son poste d'enseignant..!

    Si le ministre de "l'EDUCATION" ne le réintègre pas dans ses fonctions..alors, nous demandons qu ledit "ministre" soit destitué de sa fonction car nous, français nous avons honte detous les abus de pouvoir des grosses têtes pensantes...

    Oui! destitué et, sans rétribution!

  • alain v., ingénieur (fontaine)

    A signé le 06-04-2011

    athée mais respectueux de la vie, attaché à ce que les enseignants inculquent l'esprit critique aux élèves et réalisent des présentations scientifiques et objectives des faits. Si le premier point échappe à M Chatel, comme à beaucoup d'autres personnes dans la classe politique, le deuxième devrait lui parler car là, il s'agit de son métier.

» Voir tous les commentaires

La pétition de la semaine

France-petitions.com se bat pour que votre voix compte, pour qu’elle soit vraiment entendue.

Pas de pétitions bidon sur notre site. Chaque pétition a été crée publiquement par une personne et chaque signataire est une vraie personne dont nous vérifions la réalité.

Nous allons faire en sorte que votre voix soit vraiment entendue par le destinataire de la pétition et par toutes les personnes dont l’opinion compte.