Votre compte : Connexion ou Inscription gratuite

Pour la démission des élus parisiens qui habitent en HLM

Lancée par JULIE DELAVEGA le 17-12-2013, close le 26-05-2014

Cette pétition a été remise aux destinataires suivants :

  • Bertrand DelanoëBertrand Delanoë (Maire de Paris)
  • Anne Hidalgo
  • Nathalie Kosciusko-Morizet

Depuis quelques mois, la liste des élus parisiens bénéficiant d’un logement social, et ce malgré des revenus parfois très confortables, ne cesse de s’allonger.

Cet abus, car c’est de cela qu’il s’agit, est d’autant plus insupportable que le prix du logement explose dans la capitale, et qu’il est de plus en plus difficile pour les classes moyennes et les classes populaires de se loger à Paris.

Quand, en 2013, l’Île-de-France comprend près de 500 000 demandeurs de logements sociaux, et que seuls 20% de ceux-ci verront leur demande aboutir (à peine 10 000 pour Paris), ces élus ne peuvent être seulement obligés de changer d’adresse. Face à une telle trahison, ils doivent dès aujourd’hui, démissionner de leurs fonctions municipales !


Ainsi, en signant cette pétition, nous demandons la démission de :

• Liliane Capelle, adjointe PS au maire de Paris en charge des séniors, qui habite un logement de 100 m², dans le 11e arrondissement, pour seulement 1800 euros mensuels.

• Claudine Bouygues, adjointe PS au maire de Paris chargée des droits humains et de l’intégration, qui habite un logement de 56 m² dans le 17e arrondissement, pour seulement 696 euros mensuels.

• Didier Guillot, adjoint PS au maire de Paris en charge de la vie étudiante, qui habite un logement de 113 m² dans le 18e arrondissement, pour seulement 1900 euros mensuels.

• Jean Vuillermoz, adjoint PC au maire de Paris en charge du sport, qui habite un logement de 53 m² dans le 20e arrondissement, pour seulement 300 euros mensuels.

• Catherine Vieu-Charier, adjointe PC au maire de Paris chargée de la mémoire et du monde combattant, qui habite un logement de fonction de 68 m² dans le 20e arrondissement, pour 300 euros mensuels.

• Geoffroy Boulard, adjoint UMP à la sécurité dans le 17e arrondissement et directeur de campagne de la maire UMP du 17e Brigitte Kuster, qui habite un logement de 74 m² dans le 17e arrondissement, pour seulement 1170 euros mensuels.

• Jean-Jacques Giannesini, conseiller UMP de Paris, qui habite un logement de 80 m² dans le 19e arrondissement pour 1200 euros mensuels.

• Jacques-Yves Bohbot, conseiller UMP du 11e arrondissement, qui habite un logement de 88 m² dans le 4e arrondissement pour 1500 euros mensuels.

• Gérard d’Aboville, conseiller UMP du 15e arrondissement, qui habite également un logement social.

• Valérie Nahmias, adjointe UDI au maire du 17e arrondissement, qui habite un logement de 60 m² pour 700 euros mensuels.

• Edith Gallois, conseillère UDI du 15e arrondissement, qui bénéficie également d’un logement social.

• Fadila Mehal, conseillère MODEM

• Alexis Corbière, premier adjoint à la mairie du 12e arrondissement

• Michèle Blumenthal, maire PS du 12e arrondissement, qui habite un logement de 70 m².
 

Cette pétition est close.

Cette pétition a été signée 14 fois.

» Voir les 14 signatures

Les derniers commentaires

  • aimé s., sapeur-pompier (mulhouse)

    A signé le 06-05-2014

    les personnes de cet acabi ne manquent pas d'argent il peuvent  se payer d'autres logements

  • Daniel P., Salarié du privé (Marseille )

    A signé le 20-12-2013
    Les élus de gauche parisiens pratiquent une politique absolument discriminatoire contre les vrais français

» Voir tous les commentaires

La pétition de la semaine

France-petitions.com se bat pour que votre voix compte, pour qu’elle soit vraiment entendue.

Pas de pétitions bidon sur notre site. Chaque pétition a été crée publiquement par une personne et chaque signataire est une vraie personne dont nous vérifions la réalité.

Nous allons faire en sorte que votre voix soit vraiment entendue par le destinataire de la pétition et par toutes les personnes dont l’opinion compte.