Votre compte : Connexion ou Inscription gratuite

Contre toute cruauté envers tous les animaux : les commentaires

  • Fabrice G. (Strasbourg)

    A signé le 26-07-2011

    L'humain n'a pas besoin de protéines animales!

  • c M. (AVIGNON)

    A signé le 26-07-2011

    J'approuve tout simplement cette pétition. Si je peux apprécier certaines activités festives avec des animaux quelconques, sans  tels que des des taureaux;-piscines et autres courses sans que les animaux n'aient à souffrir ni subir violence et encore moins de torture, la cruauté humaine comme les corridas,  types d'abattage..etc.

  • angéline d. (le havre)

    A signé le 30-06-2011

     respecter les pauvres animaux destinés à la boucherie,( tous les animaux)

    leur offrir un cadre de vie digne, agréable, confortable, à la mesure de leur besoins, physiques ou psychologiques, sans torture, sans mutilations horribles, qui sont à mes yeux le comble  de la lâcheté, de la honte.

  • alice d., retraitée (limoges)

    A signé le 25-06-2011

    il faut créer un statut, en faveur des animaux, les protéger....

  • thierry manach, gerant (hyeres)

    A signé le 18-06-2011

    Honte à celui qui ne respecte pas la vie

  • jean c., retraitéProfil Facebook de jean c (noirmoutier en l'ile)

    A signé le 18-06-2011

    il faut que l'homme prenne consience,que les animaux sont des êtres vivants et que la cruauté envers eux n'est plus d'actualité;nous ne plus au moyen âge !!!!..

  • BRIGITTE CHEVALIER (CAUSSADE)

    A signé le 17-06-2011

    J'aimerais que la dignité de l'homme s'élève en respectant tous les êtres sensibles destinés à la consommation ou pas !

    J'aimerais que les valeurs humaines soient dans notre éducation à tous sans exception, il n'y a pas de sous êtres ni chez les animaux ni chez les humains !

    Jaimerais que personne ne prenne le droit de torturer sous quelques formes que se soit, on ne peut accepter l'intolérable, l'inconcevable et l'impunité face à toutes formes de violences, de destructions en spectacle ou dans l'ombre !

    Il faut des lois, des limites, des sanctions !

    Il faut les faire appliquer sans délais ni détours !

    C'est respectueux et responsable que de demander de changer les mentalités quand c'est possible, quand ça ne l'est pas ça relève de pathologies mentales qu'il faut soigner, des sévices affligés à de pauvres animaux sans défense cachent un comportement anti social envers leurs proches autres que des victimes animales !

    Les conséquences sont tragiques et irréversibles si on ne fait rien et, rien faire rien dire, c'est être complice de sadisme !

    Merci de prendre en sonsidération tous ces cris de souffrances, il n'y a pas plus juste et équilibré que de vouloir le respect d'hommes et de femmes qui vous implorent cette sagesse par cette pétion et les autres !

  • Gina E. (Saint Louis)

    A signé le 08-06-2011

    Voilà qui est sensé et vive les végétariens !!!

  • faivre m. (saint benoit)

    A signé le 25-05-2011

    Depuis des années des associations  et des particuliers se battent contre la souffrance des animaux et cela parfois porte ses fruits. Continuons !!! Ce n'est pourtant pas difficile d'abattre des animaux de boucherie dans des conditions de respect et sans souffrance. Réagissons aussi contre les peubles (soit-disant civilisés) qui mangent tout et n'importe quoi, transporté, stocké et tué dans des conditions horribles. Arrêtons de manger "des trucs à la mode" pour faire bien ! Arrêtons d'acheter de jolies "petites bébêtes poilues" pour faire plaisir aux gosses car elles sont en chien ou chat alors qu'on nous les présente comme du lapin. Quand on fait du mal aux animaux c'est qu'on n'aime pas les gens ! C'est pas de moi, mais c'est bien vrai !  

  • celine g., melle (montesson)

    A signé le 18-05-2011

    stop a la cruautée envers les annimaux. que les personnes qui osent faire du mal a ces petits etres sans défence soit très sévèrement punis.

  • Dominique Geffriaud (Montesson)

    A signé le 17-05-2011

    Je suis totalement contre tout ce qui conserne la violance envers les animaux.

    l'abbatage dans des conditions pas possibles, les corridas, les essais en tout genre, les fourrures.

    Je suis aussi peinée de voir des gents qui prennent des animaux et qui les laissent divagués (surtout les chats) sans les faire stériliser ce qui donnent des petits chatons.

    Avant d'acheter ou d'offrir un animal soyez responsables et faite les stériliser.

  • Colette G. (ANTIBES)

    A signé le 21-04-2011

    Ce n'est pas parce qu'ils n'ont pas la parole qu'il faut en profiter et faire souffrir tous les animaux. Ils ne peuvent pas se défendre, encore moins protester de leur condition de vie. Avez-vous déjà été dans un abattoir ? c'est une horreur.

    Pitié, laissez les vivre, nous avons besoin de leur amour dans ce monde de brutes.

  • Bernard D., liberal (Paris)

    A signé le 07-04-2011

    stop!

  • alexandre w. (st amand)

    A signé le 20-03-2011

    ELIE, 60 ans, président de la Fédération des coqueleurs du nord de la France «UN COQ DE COMBAT, c'est comme un cheval de course ! » Elie Trinez, 60 ans, président de la Fédération des coqueleurs du nord de la France, en tient un dans ses bras. La bestiole a le plumage rutilant, l'oeil très vif et l'air gentil. Derrière eux, le « parc », une sorte de mini-ring de boxe grillagé, où se déroulent les combats. C'est l'épouse de ce grossiste en fruits et légumes actuellement à la retraite qui a hérité du « gallodrome », sorte de bistrot dédié à ce noble art pour gallinacés. Des centaines de passionnés et de parieurs s'y retrouvent pour assister au spectacle. « Il y a plusieurs milliers d'aficionados dans la région (NDLR : la seule en France où les combats de ce type sont autorisés), la fédération regroupe 400 à 500 adhérents », assure Elie Trinez. Ce défenseur d'un sport qui ne plaît pas à tout le monde avoue fièrement ses « origines ouvrières ». « Jusqu'en 2002, j'ai toujours voté à gauche. » Cette année-là, il a donné sa voix, au premier tour, à Jean Saint-Josse, le candidat du CPNT (Chasse, pêche, nature, traditions), et, « sans la moindre hésitation », à Chirac, au second. « J'ai sans doute évolué vers la droite, reconnaît-il, comme beaucoup par ici. » Il trouve Ségolène Royal « très bien », mais se « retrouve mieux avec Sarko». « J'ai travaillé beaucoup, longtemps, et ce n'est pas tout à fait par hasard que je suis, presque, soumis à l'ISF. C'est le fruit d'une vie de labeur. Quand Sarkozy dit : Travailler plus pour gagner plus, je ne peux qu'être d'accord avec lui. » Aucun des candidats dans le peloton de tête ne s'est, à ce jour, prononcé sur l'avenir des combats de coqs.

    22.02.2007 Le Parisien

    j'ai honte car cette homme oups dsl ce monste et mon propriétair

    en plus de fair soufrire les coq il loue des logement insalubre tous et bon pour se fair du fric ...

  • MONIQUE D., AIDE-SOIGNANTE (TOULON)

    A signé le 16-03-2011

    Stop à toutes ces cruautés, je suis indignée , révoltée, faudrait châtier tous ces barbares!

  • Célia S., Etudiante (Bergerac)

    A signé le 16-03-2011

    Que les gens arrêtent de passer leurs nerfs sur les animaux, la seule chose qu'ils demandent c'est de l'amour, et si vous n'êtes pas capable d'assumer un animal, n'en prenait pas !!!Pour qu'il finisse dehors çà ne sert à rien!

  • Julia A. (Bastia)

    A signé le 05-03-2011

    Tout à fait , on ne demande à personne d'aimer les animaux mais au moins fouté leur la paix. Laissé les vivre tranquille.

  • Julie H. (Essegney)

    A signé le 18-02-2011

    Un texte de lois serait possible afin de stopper et éradiquer les maltraitance animales ;

    il suffit de le vouloir pour le pouvoir.

  • Colette S. (le PIAN Médoc)

    A signé le 17-02-2011

    Que faites vous de l'autorisation qu'à donné Monsieur Bartoloné en ce qui concerne l'abattage sacrificiel halal dans un terrain de sa commune  mis à leur disposition gratuitement. Vous savez comment sont abattus ces animaux, pourquoi autorise t'on ceci chez nous ?

  • Joubert A. (MUNCHHOUSE)

    A signé le 17-02-2011

    Stop aux souffrances  !

« Précédent 1 2 3

France-petitions.com se bat pour que votre voix compte, pour qu’elle soit vraiment entendue.

Pas de pétitions bidon sur notre site. Chaque pétition a été crée publiquement par une personne et chaque signataire est une vraie personne dont nous vérifions la réalité.

Nous allons faire en sorte que votre voix soit vraiment entendue par le destinataire de la pétition et par toutes les personnes dont l’opinion compte.