Votre compte : Connexion ou Inscription gratuite

LES LOUPS, DROITE, GAUCHE, NE SE MANGENT PAS ENTRE EUX !

Lancée par Cendrine Cosquer le 28-01-2012, close le 28-07-2012

Cette pétition a été remise aux destinataires suivants :

  • Nicolas SarkozyNicolas Sarkozy (Ancien président de la République)
  • Michèle  Alliot-MarieMichèle Alliot-Marie (Ancien ministre)
  • Gérard LarcherGérard Larcher (Ancien président du Sénat)
  • Bernard  AccoyerBernard Accoyer (Ancien président de l’Assemblée nationale)
  • François FillonFrançois Fillon (Ancien Premier ministre)
  • Alain JuppéAlain Juppé (Ancien ministre)

LES LOUPS, DROITE, GAUCHE, NE SE MANGENT PAS ENTRE EUX !

A l'heure où Mario Monti renonce à son salaire et qu'on nous annonce qu'en Russie il n'y a qu'une centaine de députés, ce mail mérite de faire du bruit.....Moi, je fais tourner.....
je crois qu’il faut faire exploser le web français avec ce message plein de bon sens ! Quel homme politique, de gauche comme de droite, aura le courage de l'admettre et surtout de se battre pour le faire?????

C'est peut-être le plan de rigueur que l'on va nous annoncer un jour....
Je ne sais pas si les chiffres sont bons, mais pour le principe, puisqu'on supprime 1 fonctionnaire sur 2, voire 2 sur 3, on devrait alors supprimer 1 sénateur sur 2 et 1 député sur 2 en effet !

À l'heure où la situation financière est telle que l'on cherche en hauts lieux désespérément de l'argent et que l'on va encore s'acharner sur le peuple pour le faire payer et en trouver, une réflexion s'impose !
Sachant en plus ce qui suit :
- Etats-Unis : 300 millions d'habitants, 100 sénateurs et 435 représentants
- France : 60 millions d'habitants, 350 sénateurs et 577 députés.
Sans être méchant et perturber en quoi que ce soit le "bon" fonctionnement de notre beau pays, ne pensez vous pas que nous pourrions carrément supprimer la bagatelle de 250 sénateurs et 142 députés ?
Je vous laisse le soin de calculer au plus juste, mais il me semble qu'à la louche cela ferait :
6.000 EUR x 342 = 2.052.000 par mois et donc 24.624.000 EUR par an !! Sans commentaire !!!
Ne rigolez pas, c'est notre pognon !!

A défaut on pourrait au moins envisager de baisser leur salaire, non ???
577 députes, 343 sénateurs, 30 ministres et secrétaires d'état,
si on leur baissait leur salaire de 1.000 EUR chaque mois, on ferait 950.000 EUR d'économie par mois.
950.000 EUR X 12 = 11.400.000 EUR par an !

En 3 minutes j'économise plus de 11 millions d'euros par an, sans toucher à la TVA, sans toucher aux retraites !!

ON VA VOIR SI ON PEUT FAIRE TOURNER ÇÀ DANS TOUTE LA FRANCE !!!

ALORS FAITES CIRCULER !!!
 

Cette pétition est close.

Cette pétition a été signée 17 fois.

» Voir les 17 signatures

Les derniers commentaires

  • jean-françois m., salarier (Chambray les tours)

    A signé le 05-07-2012

    on nous parle d'économie, alors pourquoi en france petit pays par rapport a la russie, ou au USA nous avons 577 députés qui nous coute par an 11 milliards d'euros

  • patrick p., gerant (martigues)

    A signé le 28-02-2012

    vous rigoler ils le feront jamais car nouveau president arrive je mets mes copains dabord mais tous les anciens ne sont jamais vires mais juste recases 

  • Guy micaelli, retraite (Sainte eugenie de Villeneuve)

    A signé le 22-02-2012

    Les loups évoluent en meutes , en général à l'assemblée nationale ( les plus vieux au sénat ) ..... Ils ne se mangent jamais entre - eux , car leur loi , les oblige à se partager les victimes ( les contribuables ) ......

    Bien sur , ceux qui ont été élus , se servent les premiers , ensuite c'est la " CUREE " pour dévorer  les Carcasses .....(ce qui reste dans les caisses publiques ! ) .......

» Voir tous les commentaires

La pétition de la semaine

France-petitions.com se bat pour que votre voix compte, pour qu’elle soit vraiment entendue.

Pas de pétitions bidon sur notre site. Chaque pétition a été crée publiquement par une personne et chaque signataire est une vraie personne dont nous vérifions la réalité.

Nous allons faire en sorte que votre voix soit vraiment entendue par le destinataire de la pétition et par toutes les personnes dont l’opinion compte.